Super Maïca

Fiche technique de Corina

Mis à l’eau en 1965, Corina est un « 40 pieds Illingworth & Primrose » (du nom de ses 2 architectes), le 4ième d’une petite série de cinq dont le premier (Primevère – Primrose in english pour les moins perspicaces)  fut lancé en 1963 et le dernier, Lotus en 1967. A ce jour il n’en reste que quatre, Primevère ayant fait naufrage en voulant rallier les Etats-Unis.   Ce modèle, le « 40 pieds Illingworth », qui a peut-être failli prendre le nom du second Architecte (Primrose) est également désigné plus communément sous le nom de « Super Maïca » pour avoir un superbe petit frère de 37 pieds, le Maïca, lancé en 1961. Pour la petite histoire, sachez que John Illingworth, britannique, est à l’origine un skipper averti aux nombreuses victoires avant de devenir officier de marine pendant la seconde guerre mondiale puis architecte de marine reconnu. Il fut le créateur de la mythique course RORC Sidney-Hobart en 1945. Si vous voulez en savoir plus sur les Maïca, je vous conseille une visite sur le site très bien documenté www.maica.fr.

Le document ci-dessous (un pdf que vous pouvez télécharger ou lire en ligne), intitulé « 2000 Milles sur LE 40 PIEDS Illingworth & Primrose » a été rédigé par Jean-Michel Barrault en 1966 et publié dans la célèbre revue « Neptune Nautisme » du mois de juin de cette même année. Jean-Michel Barrault, régatier, écrivain de marine de renom et circumnavigateur (entre autre) était à bord de Corina pour la saison de courses RORC de 1965, ce qui lui permis de rédiger ce papier extrèmement intéressant quand à la façon dont était perçu ce bateau à l’époque. Un régal à lire et à relire.  

NomCORINA (du nom de la fille du premier propriétaire, Jean Chomé: Corinne)
PlanJohn Illingworth & Angus Primrose
GréementSloop Bermudien
Chantier de constructionCMN de Cherbourg
Materiaux de constructionEn bois, coque acajou; pont contreplaqué + teck; Varangues acier; Mât aluminium Sparlight en alliage léger; Bôme spruce
Date de mise à l’eau1965 à cherbourg – date exacte inconnue – un jour nuageux et venteux…
Numéro dans la sérieIV de V (Primevère – Alvena – Mirella II – Corina – Lotus)
Longueur hors tout (m)12,19
Maitre-bau (m)3,15
Tiran d’eau (m)1,98
Voilure  37 + 27 = 54m2 (Génois + Grand Voile) 
Jauge nette (T)9,2
Armement1ère catégorie
MotorisationIn board – YANMAR 35CV Diesel – 1992
Dernière ExpertiseEffectuée par Bertrand Joly (YATAGAN EXPERTISES MARITIMES) en Mars 2016
LocalisationCorina est actuellement basée à Marmaris (Turquie) 
Travaux / Entretien2016
Changement des passes coques Toilettes (1) et moteur (2)Changement des vannes toilettes et moteurRemplacement du presse étoupeRévision de la survieRévision des extincteursConfection Taud de soleil (navigation)

Blue Book

Le « BLUE BOOK » est le nom donné au guide utilisateur de Corina, créé pour aider les skippers à apprendre rapidement les spécificités du bateau, la façon de naviguer, d’entretenir et réparer ce bateau. Le BLUE BOOK a sans surprise été initié par des allemands, Michael Wagner et Thomas Muller et pour ma part, je fais de mon mieux, avec leur soutien, pour en faire la traduction en anglais et en français. Un grand merci à eux.

Traduction en cours, soyez patients! Je compte éditer une première version d’ici fin de Septembre.

Plans d’aménagement & de voilure

Le schéma ci-dessous, d’époque, correspond au plan de pont du Super Maïca. On remarquera la position sous la ligne de flottaison du moteur diesel 35CV ainsi que des reservoirs de gasoil (à droite du moteur) et d’eau (à gauche),  contribuant à rendre le bateau particulièrement raide à la toile.

Le plan de voilure ci dessous est celui d’un Super Maïca gréé en côtre (voiles d’avant fractionnées) et non en Sloop (une seule voile d’avant) comme l’est Corina. On remarquera une taille modeste de la grand-voile (27m2) conférant aux voiles d’avant un rôle moteur majeur.

Le plan suivant détaille la construction de la coque, du gouvernail et du système de levage intégré :